Pont-Audemer Etes-vous satisfait de la mise en place des rythmes scolaires ?

Etes-vous satisfait de la mise en place des rythmes scolaires ? Selon le sondage en cours sur notre site internet, non. Votre avis nous intéresse.

Dernière mise à jour : 25/09/2013 à 11:25

A Toutainville comme à Pont-Audemer, les enfants vont à l'école le mercredi depuis septembre 2013.
A Toutainville comme à Pont-Audemer, les enfants vont à l'école le mercredi depuis septembre 2013.

Ce mercredi 25 septembre à 9 heures, à la question “Etes-vous satisfait de la mise en place des rythmes scolaires ?”, 73% des sondés disent “non”?. 16% affirment que oui. Vous avez été d’autre part nombreux à réagir à nos précédents articles, publiés sur notre site Internet et dans l’édition papier de l’Eveil, sur la fameuse réforme.

Les pour et les contre

« Nos petits bouts vont être fatigués », déclarait David. « Ont-ils pensé au repos de nos enfants ? », s’interrogeait Elodie. D’autres soulignaient néanmoins les effects bénéfiques de la réforme. « Les écoles ont fait l’effort de trouver des activités diverses et variées, estimait Hélène. Je trouve cela très bien que les enfants puissent avoir l’occasion de découvrir de nouvelles activités. »

Donnez-nous votre avis

Si vous êtes concernés, si vos enfants vont à l’école le mercredi, si vous souhaitez vous exprimer à ce propos, nos colonnes vont sont ouvertes. Nous vous invitons à faire part de vos commentaires sur notre site Internet, sur notre page Facebook, par courrier, par mail… ces commentaires seront susceptibles d’être publiés dans une prochaine édition papier de l’Eveil de Pont-Audemer.

Vous pouvez également répondre au sondage en cours sur notre site Internet. Les résultats de ce sondage seront également publiés dans une prochaine édition papier de l’Eveil de Pont-Audemer.

27500 Pont-Audemer

  1. BECEL
    8 octobre 2013 10:52
    Bonjour,
    Je vous ferais remarquer que la question posée était : "êtes vous satisfait de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires ? qui manifestement ne satisfait pas vos lecteurs.
    Mais vous titrez : les lecteurs opposés aux nouveaux rythmes scolaires. Ce n'est pas la même chose.
    Médecin et grand-père de cinq écoliers, comme tous mes confrères, comme tous les pédagogues, je peux vous affirmer que cette réforme est indispensable.
    Les conditions de sa mise en place, sont très variables suivant les établissements, les moyens locaux, les investissements communaux et l'hégémonie des transporteurs.
    Je suis surpris par le ton négatif de ce grand reportage, et il aurait été bon de rappeler quelques vérités : cette réforme est faites pour les enfants. Aux parents, enseignants et élus de s'organiser pour le bien des petits.
    Pour les parents des maternelles qui s'inquiètent d'un lever tôt le mercredi, il faut leur rappeler que la maternelle n'est pas obligatoire et qu'ils peuvent garder leur chérubin à la maison ce jour là.
    Je demande donc un peu de responsabilité à tous les adultes concernés par l'éducation de nos enfants.
    Merci de publier mon commentaire.
  2. vale
    4 octobre 2013 12:36
    Je suis CONTRE cette réforme ,les activités..... il ne les pratiques meme pas a l'école et ne font rien de plus !!!!pour mon enfants il peut meme plus aller a son cours de breakdance car il faut aller a l' école !c'est une vrai catastrophe ce rythme ,ont nous l'avez enlever ont nous le remet il faut investir il faut des bénévoles....et ils sont tous encore plus fatiguées rien et fait sérieusement c'est l' école qui décide et nous les parents et les enfants faut qu'ont execute j'en n'est assez de ce jours en plus je ne veux plus et si sa continue ,il n'ira plus a l'ecole ce jours la je pense que l'école et obligatoire et il aime mais la il sa le gave avec cette journée je pense que ce qui son pour emmene leur enfants et ce qui sont contre les gardes ont va ou avec cette loi ?????nul part c'est juste pour nous embeter d'avantage aussi bien les parents les enfants les enseignant
  3. angel
    4 octobre 2013 09:19
    contre !! moi il viens d'entrer a l'ecole c'est beaucoup trop ! Je ne le met pas de toute façon le mecredi car il est trop fatigué meme en y allant que le matin ! et puis si je travaille il faut que je le recupere a 3h15 (se qu'il faut arrivé a faire avec un travail deja) car apres 3h15 on se sait pas du tout se qu'il se passe on confie notre enfant a n'importe qui il peu arrivé n'importe quoi on se sait rien !
  4. tourte
    4 octobre 2013 08:48
    C'est une vrai catastrophe !!!il faut absolument annuler purement et simplement cette reforme et que la gouvernement se permet de dire que cela ne coûte rien aux famille c'est FAUX!!!scandaleux!ils compte tous sur des bénévoles bien sur au service de l'état alors que le chômage augmente!!bah voyant et sur qui va t'on tomber!!sur des personnes non formés et quelque fois inconnus! je ne confirais pas ma fille à n'importe qui!il serait temps de descendre dans les rues!!NON!
  5. LE STRAT
    28 septembre 2013 13:12
    Bonjour,

    l'école où sont mes enfants n'est pas encore passée aux nouveaux rythmes scolaires, mais je suis en mesure de répondre à votre question puisque sachant déjà, dans les grandes lignes, comment ça va s'organiser. Les activités culturelles et sportives vont se limiter à de la garderie (!!). Je me pose donc la question de l'intérêt de cette heure périscolaire puisque si les enfants étaient restés avec leurs enseignants, ils auraient fait du sport, du théâtre, de l'expression corporelle, du dessin ou autre activité déjà pratiquée actuellement...
    Ce que personne ne sait encore quant à l'organisation, c'est où vont être "parqués" (et je mesure mes mots) les enfants car la pièce qui sert de garderie n'est adaptée que pour la 50aine d'enfants concernés aujourd'hui (maternelles et primaires mélangés dans la même pièce). Les prévisions pour l'année prochaine est qu'une 100aine d'enfants seraient concernés. Alors soit les enfants se serreront, soit ils iront dans la salle des fêtes de la commune, qui est très mal isolée et donc inchauffable l'hiver et suffocante l'été.
    Où est le bien-être et l'éveil culturel là-dedans???
    Ensuite se pose le problème de l'encadrement car notre commune est en pleine campagne et il va être compliqué de trouver des animateurs acceptant de faire parfois plus d'1h de route aller-retour pour à peine 1h (45 minutes?) d'activité sur place. Quelle précarité pour ces postes!!! Mais la question risque même de ne pas se poser car la commune dit ne pas avoir les moyens. Elle réfléchit donc avec les moyens humains déjà existants (donc avec un quotta d'encadrement supérieur) ou en faisant appel à des bénévoles!
    Autant vous dire que je me questionne sur l'application de cette réforme qui ne fait que renforcer les différences d'une commune à l'autre.
    Pour finir, je suis sceptique sur les conséquences d'une sur-stimulation sur nos enfants. N'en font-ils déjà pas assez à l'école? Pourquoi ne pas faire confiance aux professionnels que sont les enseignants pour adapter les journées aux besoins des enfants en alternant entre apprentissages et activités sportives et culturelles car il me semble que c'est déjà ce qu'ils font...
    Merci en tout cas à votre journal de nous laissez (parents, enseignants, animateurs, ATSEM,...)donner notre avis sur cette réforme et son application.
  6. THOMAS
    28 septembre 2013 07:51
    Bonjour,

    Je voulais compléter mon propos: je constate que la réforme est vraiment appliquée de façon différente, disparate d'une commune à l'autre. Où est le principe d'égalité? d'équité entre les villes et les campagnes? entre les enfants? entre les communes qui ont de l'argent et d'autres pas? y a t'il des enfants de seconde zone???

    D'abord, toutes les écoles ne sont pas encore au 4,5jrs. Certaines écoles ont choisi de faire cours le mercredi, d'autres le samedi.. Les élèves commencent entre 8h30 et 9h15 en fonction des sites. Ils terminent entre 15h30 et 16h30... Les horaires sont différents d'une école à l'autre dans une même ville parfois (!).

    Ensuite, le point qui me semble le plus douloureux, injuste est sur la proposition d'activités periscolaires: elle n'est pas la même en fonction des communes. Je connais des villes où les parents sont satisfaits, de véritables propositions ont été faites aux parents, enfants... Pourquoi garderie plutôt que judo et théâtre?

    Le coût (-pour les parents-) des activités périscolaires diffère d'une commune à une autre (je trouve le principe de participation financière plus que discutable). La qualité d'encadrement et le taux d'encadrement également. Ce sont parfois des bénévoles, personnels non qualifiés qui assurent ces temps...Là, où ailleurs ce sont des animateurs qualifiés, des artistes, des sportifs..

    Est ce que déménager est la solution? est ce que mettre nos enfants en école privée en est une autre? Je suis pourtant une ardente défenseuse du principe même de l'école publique et laïque. Néanmoins, là, elle crée des inégalités...
  7. THOMAS
    26 septembre 2013 11:42
    Bonjour,
    Je suis maman d'une petite fille de 3 ans 1/2 scolarisée à Bourneville. Il s'agit de sa 2ème année de maternelle. Je suis consternée par la mise en place de la réforme ou du moins sa non application réelle. Concrétement, les rythmes scolaires ont changé sur Bourneville mais aucun moyen n'a été mis en place pour son application.. Ma fille va donc à la garderie, puis en cours, en récréation, à nouveau en cours, à la cantine (1h30....), en récréation, à la sieste où on la réveille pour aller en activités périscolaires et enfin à la garderie. Je vous laisse imaginer la fatigue des enfants. Avant, ils pouvaient au moins se reposer les mercredis. Il y a un nombre d'espaces et d'intervenants différents trop nombreux. La proposition d'activités perisco est nulle (sans moyen). Il n'y a aucun moyen donné aux animateurs. Les conditions d'accueil n'apportent aucun confort supplémentaire aux enfants: ils sont tous regroupés dans une salle où il y a un brouhaha général. Avant la réforme, les enseignants mettaient en place des activités sportives et culturelles, ils n'en ont plus le temps et les animateurs du périsco n'en ont pas les moyens.. Cherchez l'erreur! De plus, nous payons ces activités (une participation annuelle symbolique en plus de nos impôts locaux..). Où sont les principes de l'école gratuite et laique pour tous?
  8. Chevalier
    25 septembre 2013 15:27
    Pour le rythme des enfants, c'est plutôt bien de se lever à la même heure toute la semaine d'autant plus que l'on travaille mieux le matin (comme les adultes d'ailleurs)... j'ai deux enfants scolarisés à Pont-Audemer et ils ont l'air satisfait de ce qui leur est proposé aux ateliers découvertes; c'est quand même eux les premiers concernés! En Angleterre, les enfants travaillent sur ce rythme et ils ne sont pas plus bêtes que les nôtres! On n'invente rien... et faudra faire le bilan à la fin de l'année! Un Papa.
  9. lemonnier-balent
    25 septembre 2013 12:04
    c est n importe quoi ce rythme la!les enfants sont fatigués!finir plus tot et les activiteesil faut arreter tout ca!

À Feuilleter

Une Shopping 2013
Les archives

Revue de web

    fournis par Google
    Votre opinion
    Profiterez-vous des soldes cet été ?
    • Non (67%)
    • Oui (33%)
    • Ne sait pas encore (0%)
    Chargement ... Chargement ...